A propos de moi

Comment le micro-macramé et le yoga kundalini m'ont sauvé la vie

J’ai découvert le micro-macramé en 2015 auprès d’une amie rencontrée dans un rassemblement hippie dans le sud de la France. C’est elle qui m’a initiée à cet artisanat en me permettant de créer mon premier bracelet.

C’est un an plus tard –  en 2016 – qu’un ami rencontré dans ce même rassemblement hippie me présente un professeur de yoga kundalini. Cet enseignant me dira de me mettre à cette pratique pour aller mieux. Je garde cette phrase en mémoire.

L’année suivante, en 2017,  je me retrouve hospitalisée à Dijon pour un grave accident de voiture. Cette hospitalisation me permet de récupérer de toute une fatigue accumulée jusque là.

Un changement radical de style de vie s’opère à ce moment là.

soleil levant

Je commence à apprendre à tresser des bijoux en 2018 grâce aux tutoriels gratuits présents sur internet. Notamment ceux de Solyluna macramé. Et au bout de quelques mois je peux me mettre à créer mes propres bijoux. Je découvre alors le plaisir de créer manuellement quelque chose que je trouve beau au gré de mes envies et inspirations.

En 2020, alors que j’ai eu assez de temps pour récupérer de mes opérations, je trouve deux cours de yoga kundalini: un en ligne et un en présentiel à Dijon. Je rencontre alors mes deux profs de yoga: Kirti Devi Kaur et Seva Kaur

Forte de ma ténacité et de mon engagement, je décide de me lancer dans la formation de prof de yoga kundalini un an plus tard auprès de Sat Mitar Kaur de l’école Narayan de Lyon.

diplôme
Consécration

Diplôme obtenu et demande de nom spirituel auprès de 3Ho

A partir de la date de naissance, 3ho réalise un calcul numérologique pour établir le nom spirituel. Je reçois celui de Hari Rajdeep Kaur. La signification donnée est: Princesse / lionne gentille, créative, prospère et noble qui se connecte au flux divin de la sagesse divine… ou à peu près ça.

Résultat

Le micro-macramé m’a appris à me débrouiller par mes propres moyens, à aller jusqu’au bout de ce que je commençais en me permettant de réaliser des choses qui me plaisent. Cela m’a appris la persévérance. J’ai utilisé cette persévérance lors de ma pratique yoguique. Et je réalise que le yoga me permet d’apprendre à me connaître de mieux en mieux.

Finalement le yoga et le macramé :

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

Gandhi